maigrir

J'ai pris du poids. Je me sens gonfle. Je ne m'aime pas. Je n'aime pas mes formes, je n'aime pas mon corps. 

Se prendre en charge avant que la surcharge ne le fasse... Après les fêtes ou avant l'été, sûr, je me fixe un programme et je m'y tiens. Mon ventre est gras...  je ne ressemble plus à rien. Le regard des autres sur mon corps est pesant.

Aborder le sujet de la prise de poids est délicat tant les origines d'une surcharge pondérale peuvent être nombreuses. 

En premier lieu, il s'agit de vérifier si la prise de poids a été rapide de type " j'ai pris 15 kg en 1 an ", auquel cas on pourra poser la question suivante à la personne concernée : à la suite de quoi ? Autrement dit, quel est ou quels sont, selon vous, le ou les facteurs déclenchant qui ont fait que ?

Si la prise de poids a été lente et progressive de type  " j'ai pris 20 kg en 20 ans ", alors plusieurs pistes sont à explorer dont celles-ci :

1) la génétique
2) l'environnement, notamment humain : la famille, les éducateurs, les amis, le cercle social, le lieu et le mode de vie, etc.
3) des comportements délétères en matière d'alimentation, d'activité physique, de sommeil, de stress, autres. 
4) un effondrement du système hormonal et/ou un dysfonctionnement de la thyroïde entre autres glandes à faire contrôler en priorité par une autorité compétente

Pour une meilleure compréhension, trois principes doivent être ici mentionnés :

a) l'être humain est diurne : à ce titre, il a besoin d'un sommeil récupérateur donc d'un coucher en diapason avec celui du soleil ; il s'agit de remettre de l'ordre dans sa chronobiologie. Cela signifie que la journée est faite pour être actif, surtout quand le soleil est en phase ascendante jusqu'à son zénith ; lorsque la lumière décline, il est franchement venu le moment de calmer son JE... Simple quand on habite en pleine nature, difficile quand on citadin.

b) le corps stocke en journée et destocke la nuit. L'énergie que j'ingère sous forme de calories me sert à être opérationnel(le) au cours de mes différentes activités diurnes. En chargeant trop la mule le soir au cours d'un dîner tardif et copieux, le foie, par la glycogénèse, va transformer le trop plein de sucre en graisse. D'où la fameuse expression : " j"engraisse en me sucrant ". Cela est d'autant plus vrai si la personne concernée a plus de 50 ans, si le dîner a été copieux et tardif, si la personne est restée huit heures assise derrière un écran.

c) une des 800 fonctions attribuées au foie est le nettoyage de nos toxines fabriquées et accumulées durant les heures d'activité. Le foie peut être assimilé au camion poubelle qui passe entre 1h et 4h du matin. Certes il prend un E mais il n'en reste pas moins profondément masculin : comprenez, il est difficile de demander au foie de faire deux choses en même temps : digérer le dîner et nettoyer les toxines de la journée. De ne pas être performant rend le foie nerveux. Il va se faire de la bile. Aie aie aie ! Avec le temps, il deviendra inquiet d'un tel désordre dans votre vie (et dans la sienne) et se fera du mauvais sang. Les complications ne s'arrêteront pas là...

Si vous avez envie de reprendre les clés du camion c'est à dire de vous reprendre en mains, de vous prendre en charge parce que vous ne supportez pas ou plus la surcharge, alors quelques fondamentaux sont à respecter :
1/ remettre le corps en mouvement, une à deux heures chaque jour 
2/ boire de l'eau plate entre les repas
3/ manger comme un roi le matin, un prince à midi et un pauvre le soir
4/ manger quand on a faim ; s'arrêter de manger quand la satiété pointe le bout de son nez ; ne pas manger quand on n'a pas faim
5/ mastiquer, prendre son temps, manger calmement, assis, sereinement
6/ considérer que son corps n'est pas une poubelle : que je finisse ou pas mon assiette, de toutes façons, ça partira soit à la poubelle soit dans un chiotte, ce qui revient (presque) au même 
7/ le dîner doit être pris le plus tôt possible et doit être le plus léger possible, sans protéine animale ni sucre
8/ des journées rythmées en évitant le stress, en écartant de son chemin les personnes toxiques qui vous polluent
9/ un lever et un coucher en respect d'une chronobiologie qui a besoin de retrouver le Nord
10/ prendre soin de son ventre par une bonne hygiène intestinale préventive
11/ décider de venir à Bayons pour partir sur de bonnes bases et être accompagné(e) de manière sérieuse afin d'éviter l'effet rebond ou yoyo

À l’issue d'une semaine à Bayons en mode jeûne hydrique, le curiste perd en moyenne 5 à 8% de son poids. Si la motivation première est la perte de poids, alors Jeûne Vitalité Expérience est un bon soutien en la matière.
Durant cette pause de 6 jours minimum, le jeûneur pourra méditer sur la cause de son excédent de poids. Il est à noter que, suite à un jeûne, la perte de poids est un effet latéral et transitoire. Notre accompagnement spécifique concernant la reprise alimentaire permet d’éviter l’effet yoyo et de stabiliser le nouveau poids atteint.
Le jeûne met le jeûneur en dynamique de perte. C’est après ce séjour de mise au repos de l’organisme que le jeûneur devra être exigeant avec lui-même et mettre en œuvre les réformes nécessaires et utiles à sa vitalité et à son regain d’énergie.

Accepter sa réalité, s’apprivoiser, cela peut être parfois difficile… Notre accompagnement personnalisé vous aidera à faire le premier pas vers un mieux-être. Le jeûne est un prétexte à la rencontre avec soi-même et avec les autres. D’autres disciplines comme le yoga, le Qi Gong, le Thaï Chi, la sophrologie, l'hypnose, la randonnée, la méditation ou le sport permettent aussi cela.

Calculez votre IMC ! IMC signifie Indice de Masse Corporelle : IMC = Poids / taille²

Interprétation
    – de 16,5 = famine                                                                       
    16,5 à 18,5 = minceur
    18,5 à 25 = corpulence normale
    25 à 30 = surpoids
    30 à 35 = obésité modérée
    35 à 40 = obésité sévère
    + de 40 = obésité morbide ou massive

jeune vitalite experience balance cailloux

Mesurez votre tour de taille : Homme < 90 cm ou Femme < 80 cm : c'est bien

Achetez une balance à impédancemétrie qui vous donne les informations suivantes en fonction de : Sexe / Taille / Âge / Sportif ou non sportif
- poids
- masse adipeuse et pourcentage de graisse
- masse hydrique et pourcentage d'eau
- masse musculaire et pourcentage de muscle
- âge métabolique (exprime le rapport entre la graisse et le poids)
- indice de graisse viscérale : plus il est élevé et mieux on se dirige vers une NASH, un syndrome métabolique, un diabète, beaucoup de complications

Chez Tanita, cette balance est d'un bon rapport qualité / prix : 

jeune vitalite experience tanita

Il en existe une multitude, nombreuses de ces balances sont connectées


© 2019 TEMPLATE YOOTHEME - Site mis en place par Jeûne Vitalité Expérience avec le soutien de "L'Option"